Découverte d’une « Petite Pompéi » à 70km au nord-est de Venise

Carte de la région de Venise
Carte de la région de Venise

Début avril (2014), un groupe d’archéologues a annoncé la découverte d’un ancien complexe funéraire à environ 70 kilomètres au nord-est de la ville de Venise.

 

Il s’agit du plus grand site archéologique, et le mieux conservé, découvert en Italie depuis le XIXe siècle.

Certes la ville romaine de Pompéi est le site archéologique le plus connu au monde, en permettant à ses visiteurs de savourer la vie quotidienne d’il y a presque 2000 ans.

Pour lui faire concurrence, il pourrait s’agir d’un complexe funéraire romain très bien conservé mis au jour par un groupe d’archéologues. Situé à environ 70 kilomètres de Venise, le site représente le plus grand site de l’ancienne Rome découvert en Italie au dernier siècle et, comme Pompéi, a été préservé par un désastre naturel.

 

Le site se trouve en dehors des anciens murs de la colonie romaine d’Iulia Concordia, qui fait aujourd’hui partie de la Commune de Concordia Sagittaria. De manière similaire à Pompéi, enterrée par l’éruption du Vésuve en 79 ap. J.-C, la colonie romaine fût touchée par une inondation catastrophique survenue au Ve siècle ap. J.-C, l’enterrant sous une couche de détritus et de sédiments qui ont garanti la parfaite conservation à travers les siècles.

Le site de fouille de la « petite Pompéi » - Vue du dessus
Le site de fouille de la « petite Pompéi » - Vue du dessus

Resté inaccessible pendant presque 1500 ans, le complexe comprend une haute estrade de presque 2 mètres et aussi large, avec des restes de deux sarcophages élégants dans la partie supérieure. Comme le reporte Ansamed, la fouille a été financée par la Région de Vénétie grâce aux fonds de l’Union Européenne, sous la direction de la Surintendance vénitienne des Biens Archéologiques.

Le site fait partie d’Iulia Concordia, un important centre romain fondé en 42 av. J.-C. A l’époque romaine il fit parti de la Regio X Venetia et Histria. Après les invasions barbares il a fait partie du Duché Lombard de Cividale ; au Moyen-âge il fit autrefois partie intégrante de la Circonscription de Frioul et puis du Patriarcat d’Aquilée.

En 1420 il a été annexé avec l’ensemble de la région de Frioul à la République de Venise. En 1830 Concordia a été divisée par le Patriarcat d’Aquilée pour être rattachée à la province de Venise.

Il s’agit d’un centre-ville toujours suspendu entre Venise et Frioul : aussi aujourd’hui, pour être administrativement de la Vénétie, les habitants autochtones parlent un dialecte de type Frioulan occidental et possèdent des traditions d’origine frioulane.

 

Source : Antikitera.net – Scoperta una « piccola Pompei » a 70km a nordest di Venezia


Traduit et publié par Marion Juglin

 

Partager cet article

Suivez Archeow sur 



Écrire commentaire

Commentaires : 0