Un mystérieux artefact découvert sur un site norvégien de l’Age de Pierre

mystérieux objet
Le mystérieux objet découvert en Norvège

 

A quoi pouvait servir cet instrument ? Était-il utilisé comme élément décoratif ? Les chercheurs ne comprennent pas le but de cet artefact de la période Néolithique remontant à environ 6000 ans.

 

Cet objet découvert, à Sømmevågen, en Norvège, sur une installation de l’âge de pierre est un vrai problème.

 

Les chercheurs se sont confrontés à un objet remontant au néolithique, il y a environ 6000 ans, dont le but est totalement inconnu.

 

Le mystérieux objet a été trouvé dans un cercle de pierre de forme ovale, recouvert avec des pierres plates. L’objet était couché avec les pierres plates.

site néolithique norvège
Le cercle de pierre du site néolithique

Il s’agit d’un instrument de bois long d’environ 20 centimètres et qui a demandé un long et laborieux travail, selon les dire du chef d’équipe Trond Meling, archéologue du musée archéologique de l’Université de Stavanger, à Science Nordic.

 

« Aujourd’hui, nous n’avons pas encore compris ce qu’est cet objet. Il est possible qu’il s’agisse d’une sorte d’instrument », explique Meling. « Nous ne l’avons pas encore daté, mais les circonstances de la découverte indiquent qu’il est contemporain du site, il remonte donc au Néolithique ».

Strate après strate, les archéologues ont mis au jour plusieurs sites de cette période (4000-2600 av J.-C). L’été dernier, sur le même site, un os de la partie supérieur d’un bras humain de 6000 ans a été retrouvé. Cependant, d’autres restes humains n’ont pas été retrouvés.

Au stade actuel, les archéologues ont plus de questions que de réponses à propos du lieu sur lequel a été retrouvé le bras. Ils ne pensent pas qu’il s’agisse d’une tombe. Peut-être c’était une sorte de décharge pour les ordures, à partir du moment où ont aussi été retrouvés des os d’animaux.

 

Source : Ilnavigatorecurioso.it – Misterioso artefatto scoperto in un sito norvegese dell ‘età della pietra


Traduit et publié par Marion Juglin

 

Partager cet article

Suivez Archeow sur 


Écrire commentaire

Commentaires : 0