Une surprenante découverte archéologique en Irlande

Tullyhogue
Le site de Tullyhogue Fort vu du ciel

Ils cherchaient des objets d’il y a 700 ans, mais ils en ont trouvés d’il y a 7000 ans à la place ! Les fragments de silex découverts par les chercheurs démontrent que le site de Tullyhogue Fort était déjà habité en 5000 av. J.-C.

 

Près du site de Tullyhogue Fort, la colline où les souverains de la dynastie O’Neill ont été couronnés entre le XIVe et le XVIIe siècle. Les archéologues ont découvert la preuve surprenante d’une installation remontant à 5000 ans av. J.-C, époque où les premiers groupes humains s’installent en Irlande.

 

Une découverte inattendue

 

« Nous cherchions des objets d’il y a 700 ans, et on en a trouvés quelques-uns qui remontent à 7000 ans » a déclaré l’archéologue John O’Keefe au Belfast Telepgraph.

Les travaux de fouilles, qui se sont concentrés autour des arbres pittoresques entourés par un tumulus de terre, ont permis la découverte de fragments d’ustensiles en silex remontant aux début de l’installation humaine en Irlande.

 

Les chercheurs ont aussi découverts d’autres précieux objets qui aident à reconstruire l’histoire du site avant l’arrivée des puissants O’Neill.

 

« Nous pensions que de ces fouilles émerge une meilleure compréhension de l’histoire des O’Neill, mais pour l’heure nous avons trouvé des objets qui racontent une histoire que nous ne nous attendions pas à trouver » explique O’Keefe.

 

« Tout ce que l’on peut dire pour l’instant c’est que la colline où naît Tullyhogue a aussi été occupée par des groupes de chasseurs-cueilleurs, les premiers à s’installer sur cette île », continue l’archéologue. « Nous pensons que les premiers colons ont atteint le site en suivant les systèmes fluviaux ».

 

La dynastie O’Neill

 

A l’époque médiévale, le site a été utilisé par le couronnement des souverains de la dynastie O’Neill, un groupe de familles qui ont eu dans leurs mains des titres et des positions de prestige.

Bartlet
Bartlet

Ils doivent leur nom à Niall Glúndub, un roi suprême d’Irlande qui vécut au Xe siècle, descendant de Cenél nEógain.

 

Il est possible que le site, au cours des millénaires, ait acquis une importance particulière, motivant le choix comme lieu de couronnement. Le toponyme Tullyhogue signifie « Colline du jeune guerrier », ou aussi « Colline de la jeunesse », du gaélique « Tulloch Oc ».

O’Neill
O’Neill

Evidemment, les nouvelles découvertes poussent les chercheurs à plus approfondir les analyses, cherchant à reconstruire l’histoire d’un site qui a représenté quelque chose de significatif pour les ancêtres des Irlandais. « C’est une découverte plutôt intéressante », conclu O’Keefe.

 

Source : Antikitera.net – Una sorprendente scoperta archeologica in Irelanda


Traduit et publié par Marion Juglin

 

Partager cet article

Suivez Archeow sur 



Écrire commentaire

Commentaires : 0