Une empreinte de chat de 2000 ans retrouvée sur une tuile

Tuile romaine empreinte de chat
La tuile découverte en 1969 avec les empreintes de pattes d'un chat (Image credit: Gloucester City Museum)

 

Un archéologue du Gloucester City Museum au Royaume-Uni a découvert une preuve que même il y a 2000 ans, les chats étaient déterminés à faire des bêtises.

 

Une empreinte de chat a été découverte sur une tuile de toit, qui a été découverte dans le Gloucester en 1969 et récemment réexaminée. Avec un second regard, les chercheurs ont découvert les petits et révélateurs signes de l'attitude des chats.

 

Le chat espiègle aurait probablement couru sur les tuiles de type tegula en train de sécher autour de 100 de notre ère. La ville de Gloucester avait déjà un stock de tuiles couvertes par des traces de pas humains et de chiens, mais très peu d'empreintes de chat sur des tuiles ont été trouvées, déclare un membre du conseil municipal à la BBC.

 

Cela a été un bon été pour les découvertes d'empreintes anciennes.

 

A la fin du mois de juin, un étudiant d'une université canadienne a découvert une empreinte humaine de presque 2000 ans sur une tuile à Vindolanda, le site d'un ancien fort romain en Angleterre.

 

Les empreintes d'orteils ont probablement été laissées par un enfant vivant entre 160 et 180 de notre ère.

 

Lire l'article sur la découverte à Vindolanda : Ancient footprint discovery leaves lasting impression at Vindolanda

 

Source : Mentalfloss.com - 2000 yeard old cat pawprint found on a roof tile


Traduit et publié par Marion Juglin


Partager cet article

Suivre Archeow



Écrire commentaire

Commentaires : 0