Des coquillages écrasés déterrés dans la ville antique de Paphos

Le complexe en pierres se prolonge sur plus de 65 m le long du bord nord du plateau.
Le complexe en pierres se prolonge sur plus de 65 m le long du bord nord du plateau.

NICOSIE, CHYPRE - La Gazette de Famagusta rapporte qu'une équipe de chercheurs de l'Université de Chypre a déterré un rempart antique avec deux escaliers et miradors dans la ville antique de Paphos.

 

Le rempart du VIe siècle av. J.-C a été trouvé sur le plateau d'Hadjiabdoulla, où un palais et un lieu de stockage et des installations industrielles étaient en utilisation jusqu'à la fin du IVe siècle av. J.-C.

Localisation de Paphos, sur l'île de Chypre
Localisation de Paphos, sur l'île de Chypre

 

Des traces d'olives, de raisins et de blé ont été trouvées dans le complexe. Des échantillons supplémentaires ont été emmenés pour des études micro-morphologiques et l'identification possible de récoltes supplémentaires. L'équipe a aussi trouvé une couche épaisse de coquilles de murex écrasées sur le plancher d'un des espaces de stockage.

 

Le chef d'équipe, Maria Iacovou, a noté que c'est la première fois que la preuve archéologique de la production de teinture pourpre de grande valeur à partir de coquilles de murex a été trouvée à Chypre.

Coquilles de murex. Crédit : Wikimedia Commons
Coquilles de murex. Crédit : Wikimedia Commons

Traduit et publié par Marion Juglin

 

 

Suivez Archeow sur 

Partagez cet article



Écrire commentaire

Commentaires : 0