Un château médiéval Teutonique découvert en Pologne

Fouilles sur la colline du château à Unislaw. Crédit : PAP/Tytus Żmijewski
Fouilles sur la colline du château à Unislaw. Crédit : PAP/Tytus Żmijewski

Des archéologues de l'Université Nicolaus Copernicus ont trouvé les ruines du château Teutonique du XIIIe siècle à Unislaw près de Torun. Le château a été construit sur une pente au-dessus de la vallée de la Vistule.

 

Jusqu'à présent, c'était le château médiéval le moins connu dans la région de Chelmno. La recherche est conduite sous la subvention du Programme National pour le Développement des Sciences Humaines "Castra Terrae Culmensis - au bord du monde Chrétien". Au cours des trois ans de sa progression, des chercheurs conduiront des études interdisciplinaires de cinq châteaux Teutoniques.

 

Avant même le début des travaux de terrassement à Unislaw, ils ont conduit début avril 2017 des études non-invasives dans les châteaux de Lipienek, Zamek Bierzglowski, Unislaw et Starogród. Le travail dans le cinquième château de Papowo Biskupie n'a pas encore commencé.

Fouilles sur la colline du château à Unislaw. Crédit : PAP/Tytus Żmijewski
Fouilles sur la colline du château à Unislaw. Crédit : PAP/Tytus Żmijewski
Fouilles sur la colline du château à Unislaw. Crédit : PAP/Tytus Żmijewski
Fouilles sur la colline du château à Unislaw. Crédit : PAP/Tytus Żmijewski

"Jusqu'à récemment nous ne savions pratiquement rien de la structure sur la Colline du Château à Unislaw. Peu d'informations ont survécu à ce jour. Maintenant nous savons que le château était admirablement situé - sur une pente raide au-dessus de la vallée de la Vistule, avec une bonne visibilité de la zone entière" - a souligné le directeur des fouilles archéologiques, le Dr. Bogusz Wasik dans un entretien avec PAP.

 

L'ensemble du château était multipartite. "Il consistait en un haut château et deux salles. Le haut château, la partie principale, était très petit. Il faisait environ 30 mètres de long seulement, ce qui signifie que l'on devait le considérer comme le plus petit château Teutonique dans la région de Chelmno" - a-t-il décrit. Il a ajouté que la salle n'était pas construite en brique.

 

"Nous pouvons certainement confirmer la présence d'un bâtiment principal et une construction de brique à côté, qui a été construit sur des fondations d'arcades utilisées dans les endroits où les constructeurs étaient préoccupés par l'instabilité du sol. Devant ces bâtiments il y avait une petite cour et une construction auxiliaire, dont les restes ont aussi été déterrés. De plus, il y avait une cuisine, comme en témoigne les objets découverts : des céramiques, mais aussi des os qui sont restés là après consommation, des coquilles d’œuf, des restes de poisson", a de nouveau ajouté l'archéologue.

Fragment d'une poterie médiévale découvert pendant les fouilles sur la colline du château à Unislaw. Crédit : PAP/Tytus Żmijewski
Fragment d'une poterie médiévale découvert pendant les fouilles sur la colline du château à Unislaw. Crédit : PAP/Tytus Żmijewski

La nouvelle recherche de la forteresse Teutonique est effectuée par le docteur Marcin Wiewióra du Département d'Archéologie de l'Université Nicolaus Copernicus de Torun avec son équipe. Les chercheurs ont trouvé des artefacts militaires à Unislaw, mais aussi des objets quotidiens, comme un couteau.

 

"Il est entièrement préservé, mais couvert par la rouille. Nous avons des éléments liés à l'équipement de protection : des plaques de divers types, qui pourraient provenir d'une armure" - a ajouté Krzysztof Cackowski, doctorant, qui travaille aussi sur le site.

 

Dr Wasik a ajouté que les scientifiques connaissent déjà quand dater les débuts de la forteresse. "Ceci a été connecté avec la présence des commandants à Unislaw, qui a été mentionné dans la littérature dans les années 1280. Le premier château était fait en terre et en bois. Nous avons réussi à analyser les couches connectées avec cela, mais nous avons aussi découvert un fragment du mur de la première forteresse Teutonique. Le château postérieur de brique a été associé à la présence de procureurs en cet endroit au XIVe siècle" - a ajouté l'archéologue.

Fouilles sur la colline du château à Unislaw. Crédit : PAP/Tytus Żmijewski
Fouilles sur la colline du château à Unislaw. Crédit : PAP/Tytus Żmijewski

Dr Wiewióra a clarifié : "on a spéculé que les Chevaliers Teutoniques sont apparu en cet endroit déjà dans 1245, mais il est plus raisonnable de supposer que le premier commandant - connu sous le nom d'Herman - est arrivé seulement dans les années 1270. Jusqu'en 1326, le château a servi de siège au commandant. Après 1339, un bureau du procureur a été établi à Unislaw, subordonné au commandant Starogród jusqu'en 1384. On sait aussi qu'en 1454 la forteresse a été capturée et détruite pendant la guerre de treize ans. Après le Second Traité de Thorn le château détruit a été annexé par la Pologne. Il a de nouveau été détruit pendant les guerres polonaises-suédoises puis démoli".

 

Selon lui: "la plus grande découverte est la confirmation de la phase précédente d'implantation Teutonique : sous les fondations du château de brique nous avons réussi à enregistrer non seulement le niveau d'installation, qui confirme que les premiers chevaliers Teutoniques, qui se sont installés sur la colline à Unislaw ont construit un bâtiment de brique et de bois, mais peut-être une charpente en bois. Les restes de cette structure et la couche d'habitation de cette période ont été trouvés dans les trois fouilles faites jusqu'ici" - a expliqué Wiewióra.

Fouilles sur la colline du château à Unislaw. Crédit : PAP/Tytus Żmijewski
Fouilles sur la colline du château à Unislaw. Crédit : PAP/Tytus Żmijewski

Traduit et publié par Marion Juglin

 

 

Suivez Archeow sur 

Partagez cet article



Écrire commentaire

Commentaires : 0