Une équipe de plongeurs a exploré les eaux de l'antique port de Délos

Exploration sous-marine à Délos
Crédit : Ministère Grec de la Culture

Une équipe de plongeurs a exploré la zone autour du brise-lames qui protégeait le port de l'île de Délos en Grèce, aujourd'hui submergé.

 

Les recherches de l'Eforato pour les Antiquités Sous-marines ont révélé des épaves de navires anciens d'époque hellénistique et de nombreux autres artefacts, parmi lesquels une centaine d'amphores provenant de la Méditerranée occidentale.

 

"Les découvertes archéologiques confirment que Délos fut une importante base commerciale, et elle se trouvait le long d'une importante route maritime qui réunissait la Méditerranée orientale et occidentale", d'après un communiqué du Ministère de la Culture grec.

Crédit : Ministère Grec de la Culture
Crédit : Ministère Grec de la Culture

Le brise-lames protégeait le port principal de Délos des vents forts du nord-ouest pendant l'antiquité. Aujourd'hui il se trouve sous le niveau de la mer car depuis cette époque le niveau de la mer s'est élevé de plus de deux mètres.

 

Selon le ministère, le brise-lames était une "structure extraordinairement solide, longue d'environ 160 mètres et large d'au moins 40 mètres, construite sur un tas de pierres brutes, alors que la partie supérieure était pour la majeure partie construite avec des blocs de granit de dimensions énormes". La date de sa construction reste inconnue; pour en savoir plus d'autres recherches archéologiques et géologiques seront nécessaires.

 

D'autres découvertes comprenaient les restes de murs, une partie d'une colonnade, les restes d'une épave d'un navire hellénistique qui transportait une centaine d'amphores d'huile et vin de l'Italie et de la Méditerranée occidentale, ainsi que deux autres épaves d'époque hellénistique au large de la pointe méridionale de Délos et de l'île voisine de Rhénée. La présence d'amphores provenant de l'extérieur de la Mer Égée (Italie, Espagne et Nord l'Afrique) est très importante, et témoigne que l'île avait des relations commerciales avec la Méditerranée pendant la période hellénistique.

Crédit : Ministère Grec de la Culture
Crédit : Ministère Grec de la Culture

La mission a aussi eu l'opportunité de photographier et de cartographier deux autres épaves découvertes lors de précédentes explorations sous-marines, à Kato Kerenale et dans les alentours de Fourni.

 

Toutes les épaves remontent entre la fin du IIe siècle et le Ier siècle avant notre ère, quand l'île était à son apogée, avant d'être pillée par Mithridate VI, roi du royaume du Pont (86 avant notre ère).

Source : Ilfattostorico.com - Esplorate le acque dell'antico porto di Delo


Traduit et publié par Marion Juglin

 

 

Suivez Archeow sur 

Partagez cet article



Écrire commentaire

Commentaires : 0