Huit bateaux découverts dans l'archipel grec de Fourni

Crédit : Vasilis Mentogianis
Crédit : Vasilis Mentogianis

Une équipe d'archéologues à découvert huit navires coulés dans les alentours de l'archipel de Fourni, un groupe d'îles grecques connu pour conserver beaucoup d'épaves de navires anciens.

 

Les nouvelles découvertes portent à 53 le nombre total de navires retrouvés à Fourni dans une zone de 44 kilomètres carrés. Dans les temps anciens, l'archipel était une étape fréquente le long des routes commerciales de la Mer Égée étant donné que, en conditions normales, les ports des îles étaient sûrs.

 

Les chercheurs pensent que depuis des milliers d'années il y eu beaucoup de navires qui ont traversé la zone, dont beaucoup coulèrent à cause des tempêtes.

Crédit : Vasilis Mentogianis
Crédit : Vasilis Mentogianis

Les archéologues ont commencé à explorer Fourni en 2015 seulement, quand une équipe de l'Eforato Grec pour les Antiquités sous-marines et le RPM Nautical Foundation (une organisation à but non lucratif pour la recherche et l'éducation archéologique) avaient trouvé 22 épaves. Puis les plongeurs sont revenus sur le site en 2016 en découvrant 23 autres navires.

 

Les épaves ont été datées depuis le VIe siècle avant notre ère (période archaïque grecque) jusqu'au début du XXe siècle. Il ne restait pas beaucoup de navires en bois plus ancien, mais leur chargement est encore répandu sur tout le fond marin. Les photos de la dernière expédition montrent de grandes collections d'amphores (vases en céramique utilisés pour le transport de marchandises comme le vin, l'huile d'olive et le poisson salé).

 

La dernière fouille a mis au jour un navire avec un chargement d'amphores de l'île voisine de Chios : il coula probablement pendant la période classique de la Grèce (Ve, IVe siècle avant notre ère). Un autre navire romain provenait par contre de l'Ibérie. A ensuite été retrouvée une série d'ancres remontant entre la période archaïque et l'époque byzantine. Elles étaient faites de pierre, de plomb et de fer.

Crédit : Vasilis Mentogianis
Crédit : Vasilis Mentogianis
Crédit : Vasilis Mentogianis
Crédit : Vasilis Mentogianis

Durant la dernière expédition a Fourni, qui a duré du 9 au 29 juin dernier, les chercheurs ont cartographié le fond marin grâce aux technologies innovantes, parmi lesquelles l'écho-sondeur multifaisceaux, et documenté les épaves déjà trouvées les années précédentes avec des mosaïques photos d'orthophotographie et la photogrammétrie 3D. Ils ont en outre prélevé une sélection de vases et d'objets pour la recherche scientifique et la conservation. L'équipe a déjà prévu une nouvelle expédition pour 2018.

 

L'archipel de Fourni est composé de 13 petites îles et îlots entre les grandes îles égéennes de Samos et Icarie. Il n'y a jamais eu de grandes installations a Fourni, mais elle se trouvait le long des routes qui réunissaient la Mer Noire et la Mer Égée à Chypre, en Orient et en Egypte.

Amphore romaine tardive. Crédit : Vasilis Mentogianis
Amphore romaine tardive. Crédit : Vasilis Mentogianis
Modèle 3D d'un navire romain. Crédit : Vasilis Mentogianis
Modèle 3D d'un navire romain. Crédit : Vasilis Mentogianis

Traduit et publié par Marion Juglin

 

 

Suivez Archeow sur 

Partagez cet article



Écrire commentaire

Commentaires : 0