Un alphabet Viking inconnu a été découvert

Un bénévole avec un costume Viking à un festival en Pologne. Crédit : DAVID GUTTENFELDER, NATIONAL GEOGRAPHIC CREATIVE
Un bénévole avec un costume Viking à un festival en Pologne. Crédit : DAVID GUTTENFELDER, NATIONAL GEOGRAPHIC CREATIVE

C'est un peigne de 1000 ans avec simplement inscrit le mot "peigne" dessus, mais il peut contenir des indices sur les origines de l'époque Viking. Peut-être que personne n'a jamais été aussi excité de voir un peigne comme l'archéologue danois Søren Sindbæk !

 

Lui et un groupe d'archéologues de l'Université d'Aarhus en ont récemment mis un au jour dans une ville Viking appelée Ribe, au Danemark. Encore plus excitant, dit-il, le mot "peigne" est gravé d'un côté, tandis que ce qui correspond au mot "peigner" est gravé de l'autre côté.

 

Pour tous ceux qui ne sont pas archéologue professionnel ou fan de l'histoire Viking, la découverte peut sembler banale, mais elle pourrait potentiellement révéler l'histoire de la naissance d'un alphabet Viking et, par conséquent, comment l'époque des Vikings est devenue importante.

 

Pour comprendre pourquoi le peigne est important, il faut remonter vers la fin du VIIIe siècle, moment critique pour les Vikings. C'était l'aube de l'ère Viking, qui a commencée juste avant 800 de notre ère, et la langue dans la région avait subi des centaines d'années d'évolution.

 

Puis, soudainement, l'alphabet a changé. Les runes, ou lettres, utilisées par leurs prédécesseurs devinrent plus uniformes et plus modernes pour s'adapter à la façon de parler qui avait évoluée.

 

Hautes et verticales, les nouvelles lignes étaient faciles à sculpter dans le bois ou la pierre, déclare Sindbæk.

 

"Nous ne savons pas pourquoi ni quand c'est arrivé", dit-il à propos du nouvel alphabet utilisé. "Cela ne semble pas être progressif."

 

Cela signifie que le nouvel alphabet a probablement été créé par une personne ou une institution et s'est ensuite propagé. Mais pourquoi, quand et par qui? Les archéologues n'en sont pas sûrs.

 

PROPAGER LES MOTS

 

Une fois le nouveau système de runes adopté, les régions européennes contrôlées par les Vikings auraient pu utiliser une méthode uniforme de communication écrite. Le commerce aurait été plus facile.

 

Que le peigne porte son propre nom indique une adoption rapide de l'alphabet, affirme Sindbæk.

 

Henrik Williams, de l'Université d'Uppsala en Suède, a également beaucoup étudié les runes. Ses théories sur les raisons pour lesquelles le peigne portait son propre nom diffèrent de celle de Sindbæk. La première est que cela aurait pu aider les personnes atteintes de maladies cognitives comme la démence ou les enfants qui apprennent la langue.

 

«Il n'y avait pas d'écoles, donc apprendre à un enfant comment lire et écrire les runes pouvait être fait en écrivant des mots sur les objets ménagers», dit-il.

 

Une autre théorie est que les runes peuvent avoir été conçues pour transmettre un objectif spécial ou même avoir des propriétés magiques. Ce n'est que lorsque le nouvel alphabet est devenu plus largement adopté que les archéologues trouvent des preuves d'avoir été utilisé pour des formes communes de communication telles que l'envoi de notes.

 

En fin de compte, Williams affirme: "Les deux explications ne sont seulement que des hypothèses, mais chaque nouvelle découverte constitue une nouvelle pièce du puzzle".

Réplique d'un peigne viking en os avec étui (idavoll.e-monsite.com)
Réplique d'un peigne viking en os avec étui (idavoll.e-monsite.com)

OBJETS SUPPLÉMENTAIRES

 

En plus du peigne, l'équipe de l'Université d'Aarhus a trouvé une plaque faite d'une sorte d'ivoire ou de corne. Elle porte une sorte de mot runique, mais l'objet était trop fragmentaire pour que cela soit distingué. Les fouilleurs spéculent que cela pourrait être un nom viking commun, Tobi. Le matériau et la coupe indiquent qu'elle aurait été attachée à une boîte ou un cercueil d'une manière cérémonieuse.

 

Les deux artefacts runiques font partie des nombreux objets trouvés à Ribe, la plus ancienne ville de Scandinavie et donc le premier village Viking connu.

 

Deux autres objets runiques ont été trouvés l'année dernière. L'un est un simple outil de repassage et l'un autre est un crâne avec une phrase pour évoquer le dieu viking Odin, explique Sindbæk.

 

Les moules de fonderie trouvés sur le site l'année dernière ont contenu du métal trouvé dans toute l'Europe. Pour Sindbæk, ceci suggère que Ribe a joué un rôle central au début de l'ère Viking.

 

Les fouilles sont en cours et font partie d'un projet d'un an pour en apprendre davantage sur la ville ancienne.

 

Source : Antikitera.net - Scoperto un alfabeto Vichingo sconociuto


Traduit et publié par Marion Juglin

 

 

Suivez Archeow sur 

Partagez cet article



Écrire commentaire

Commentaires: 0