Trois têtes en marbre de l'époque romaine découvertes à Castrocielo


Découverte de trois splendides têtes romaines en marbre lors des fouilles sur le site d'Aquin sur le territoire de Castrocielo, dans la province de Frosinone, dans le Latium. Une d'Héraclès, une d'une femme et une troisième, plus raffinée, qui semble être celle de Jules César.

 

Grand enthousiasme pour le directeur des fouilles, Giuseppe Ceraudo, et pour ceux qui font partie de l'équipe de l'Université du Salento

 

Les archéologues du laboratoire de topographie ancienne et de photogrammétrie de l'Université du Salento ont mis au jour trois splendides têtes de marbre romaines. La découverte exceptionnelle a été faite lors de la campagne de fouilles en cours dans la colonie romaine d'Aquin, dans la Zone Archéologique sur le territoire municipal de Castrocielo, dans la province de Frosinone.

 

Dans la zone, des campagnes de fouilles périodiques sont en cours depuis 2009, dirigées par Giuseppe Ceraudo du Département du patrimoine culturel de l'Université du Salento, avec les hommages de la Direction Archéologie, Beaux-Arts et du Paysage pour les provinces de Frosinone, Latina et Rieti. Les trois portraits en marbre, en plus de la présentation de toutes les autres nouveautés acquises pendant la campagne, étaient visibles en avant-première absolue dans la Zone Archéologique à l'occasion de la journée portes ouvertes au public qui a eu lieu ce weekend.

 

Grâce aux recherches et aux travaux d'excavation, ce sont des résultats fondamentaux pour la connaissance d'une zone centrale de la ville qui ont été obtenus, il était possible d'enquêter sur une nouvelle zone au cœur de la ville romaine, à proximité des ruines encore émergentes du théâtre, du temple de Diane et des grands thermes centraux (le Balneum de Marcus Veccius). Cette nouvelle intervention est une conséquence directe d'une intense activité de reconnaissance aérienne réalisée à Aquin avec l'aide de drones. Les images aériennes montrent en effet clairement la présence de structures enterrées interprétées comme les vestiges d’un grand bâtiment d’arcades disposé le long de la Via Latina, à mettre peut-être en relation, étant donné la position centrale dans la colonie, avec la zone du Forum.

 

Grand enthousiasme des archéologues de l’Université du Salento lorsque, lors des fouilles, l’angle du portique monumental a effectivement été mis au jour à travers la lecture de photographies aériennes. Et la surprise n'était pas seule : trois splendides têtes de marbre émergeaient du sol. La première tête est celle d'un personnage masculin barbu, probablement le visage d'Héraclès ; la seconde est un visage féminin austère à la tête voilée ; la troisième, toujours masculine, est d'un raffinement particulier. Ce dernier visage mérite une attention particulière, non seulement pour le haut niveau stylistique, mais surtout et parce que, pour un examen préliminaire, il semble avoir une forte ressemblance avec les portraits rares de l'un des protagonistes de l'histoire de Rome : Jules César.

 

"C'est une découverte extraordinaire, surtout si l'identité du personnage masculin sur lequel nous travaillons est confirmée - explique Ceraudo. - Cependant la poursuite des recherches servira de catalyseur pour une meilleure compréhension et pour la protection du site, même en prévision d'une future amélioration stratégique de la zone que la ville de Castrocielo a commencé à mettre en œuvre depuis une décennie."

 

Cette importante découverte nous remplit de fierté et de satisfaction - commente Vincenzo Zara, recteur de l’Université du Salento, - c'est le résultat d’une démarche qui dure depuis des années et dans laquelle l'Université a toujours investit beaucoup d’énergie. Nos archéologues ont fait une grande découverte grâce à leur passion, leur préparation et leur intuition, en donnant, entre autres, aux étudiants une expérience hautement formatrice tant du point de vue éducatif qu'humain".

 

 

Source : Rainews.it - Castrocielo, scoperte tre teste marmo di étà romana


Traduit et publié par Marion Juglin

 

 

Suivez Archeow sur 

Partagez cet article



Écrire commentaire

Commentaires: 0