Des outils de 6 000 ans trouvés près de Muir of Ord en Ecosse

Le harpon a peut-être été utilisé pour la chasse au phoque. Crédit : AOC Archaeology and TTT
Le harpon a peut-être été utilisé pour la chasse au phoque. Crédit : AOC Archaeology and TTT

Un harpon ou une lance ainsi que des haches fabriquées par des chasseurs-cueilleurs dans les Highlands il y a 6 000 ans ont été retrouvés.

 

Les outils fabriqués à partir de bois de cerf rouge ont été découverts sur un site mésolithique à Tarradale, près de Muir of Ord, dans les Highlands écossaises.

 

Le harpon a peut-être été utilisé pour la chasse au phoque et au gibier dans les vasières de l'actuel Beauly Firth. Les archéologues pensent que les objets ont été jetés lors de l’abandon d’une zone de peuplement dans la région, probablement à cause de l’augmentation du niveau de la mer.

 

'Hautement significatif'

 

Les découvertes archéologiques ont été faites par Tarradale Through Time: Community Engagement with Archaeology in the Highlands.

 

Il s'agit d'un important projet archéologique pluriannuel basé à Tarradale et financé par Heritage Lottery Fund et Historic Environment Scotland. Le projet, d'une durée de trois ans, a débuté en 2017, l'année même où des outils ont été trouvés lors de fouilles d'une plage surélevée, une zone d'environ 9 m au-dessus du littoral actuel.

 

Les personnes impliquées dans le projet ont décrit les découvertes mésolithiques comme "hautement significatives".

Les haches en bois de cerf ont été décrits comme une découverte rare. Crédit : AOC Archaeology
Les haches en bois de cerf ont été décrits comme une découverte rare. Crédit : AOC Archaeology

Collation aux noisettes

 

Ils ont déclaré que les haches en bois de cerf - appelées haches en T en raison de leur forme distinctive - étaient des "découvertes très rares" et que très peu d’entre elles avaient déjà été découvertes en Écosse.

 

Les fouilles de l'année dernière ont également permis de découvrir un grand amas de coquillages, un endroit où les chasseurs-cueilleurs ont jeté les restes de crustacés non consommés. Des découvertes mésolithiques ont été faites ailleurs dans les Highlands au cours des dernières années, dont les restes de noisettes mangées par certains des premiers habitants de l'île de Skye. Les noisettes étaient un casse-croûte apprécié des chasseurs-cueilleurs mésolithiques, selon les archéologues de l'Université des Highlands and Islands (UHI).

 

Quatre ans plus tôt, des archéologues avaient déclaré que les restes d'un chêne brûlé découverts sur le site du premier Sainsbury dans les Highlands constituaient la preuve d'une ancienne "halte". La datation au radiocarbone du foyer, découvert lors d’une fouille menée avant la construction d'un supermarché à Nairn, l’a placé à l’époque du Mésolithique.

 

Un autre des haches en T trouvées à Tarradale. Crédit : AOC Archaeology
Un autre des haches en T trouvées à Tarradale. Crédit : AOC Archaeology

Traduit et publié par Marion Juglin

 

 

 

Suivez Archeow sur 

Partagez cet article



Écrire commentaire

Commentaires: 0