L'inégalité sociale a laissé sa marque sur un village alpin vieux de 5 000 ans

Cette porte en bois vieille de 5 000 ans a été retrouvée dans un village enfoui au bord du lac de Zurich en Suisse. Credit: Bleicher & Harb, Antiquity, doi.org/10.15184/aqy.2018.109
Cette porte en bois vieille de 5 000 ans a été retrouvée dans un village enfoui au bord du lac de Zurich en Suisse. Credit: Bleicher & Harb, Antiquity, doi.org/10.15184/aqy.2018.109

 

Les archéologues pensent avoir repéré des traces d'inégalités sociales dans un village vieux de 5 000 ans enfoui sur les rives du lac de Zurich en Suisse.

 

L'installation préhistorique a été découverte lors de la construction d'un parking souterrain près du Parkhaus-Opéra à Zurich.

 

"Lorsque les travaux ont commencé, nous nous attendions seulement à des vestiges archéologiques mineurs, mais nous avons été soudainement confrontés à la plus grande excavation gorgée d'eau dans la région depuis 30 ans", a déclaré Niels Bleicher à Live Science, archéologue de la ville de Zurich qui a dirigé les fouilles.

 

Au néolithique et à l'âge du bronze, les habitants vivaient dans des habitations sur pilotis le long des étendues d'eau des Alpes. Des centaines de ces villages ont été trouvés à travers l'Europe. Les sites détrempés d'eau offrent souvent des conditions idéales pour la conservation de matériaux organiques tels que le bois et les textiles, qui ne survivent généralement pas dans les archives archéologiques.

 

En 2010, au cours d'une période de neuf mois, une soixantaine de personnes ont fouillé sur le site de Zurich, qui couvrait une superficie de la taille de deux terrains de football. Ils ont trouvé des milliers d'objets, des pots en céramique aux pendentifs en dents de loup, en passant par les restes de bois des allées et des maisons qui reposaient autrefois sur des pilotis au-dessus des rives marécageuses du lac. Ils ont également trouvé une porte en bois étonnamment intacte, vieille de 5 000 ans, qui figure peut-être parmi les plus anciennes d'Europe.

 

Dans un nouveau rapport publié ce 26 octobre dans la revue Antiquity, Bleicher et son co-auteur expliquent que ce village n’est pas exactement un lieu fixe, mais quelque chose qui a évolué et bougé dans le temps.

 

"Tous les huit à quinze ans environ, ces colonies étaient abandonnées et les groupes de maisons réorganisés pour en former de nouvelles", a déclaré Bleicher à Live Science. Entre 3234 et 3060 avant notre ère, les groupes de maisons ont tendance à être disposés en quartiers dans une colonie.

 

"Ceux-ci étaient strictement organisés avec des maisons parallèles en rangées", a déclaré Bleicher. Et les zones avaient des différences significatives. Par exemple, au cours d’une phase de la colonisation, une zone que les chercheurs ont qualifiée de secteur A abritait les plus grandes maisons. Le secteur B ne contient pas de pendentifs en forme de croc d'ours ni de haches de statut élevé, contrairement aux autres zones. Les secteurs A et B ont également été séparés par une clôture de minces poteaux de peuplier.

 

"Nous avons été très surpris de constater que, dans une colonie, les gens ont construit une clôture pour se séparer du quartier adjacent", a déclaré Bleicher. "Une telle ségrégation sociale ostentatoire est une chose à laquelle personne ne s'attendait vraiment à la fin du quatrième millénaire avant notre ère."

 

La porte a été trouvée à l'intérieur d'une phase de la colonie qui a été utilisée entre 3176 et 3153 avant notre ère. Bleicher a déclaré que sa construction est impressionnante.

 

"C'est une source d'informations importante sur les compétences techniques des néolithiques, qui sont encore souvent perçus comme des brutes idiotes", explique Bleicher. "Je ne connais pas beaucoup de gens aujourd'hui qui pourraient proposer une solution technique aussi merveilleuse pour fabriquer une porte en bois sans rabot, vis et clou ni colle résistante à l'eau."

 

Source : Livescience.com - Social inequality left its mark on ,5000-years-old Alpine village


Traduit et publié par Marion Juglin

 

 

 

Suivez Archeow sur 

Partagez cet article



Écrire commentaire

Commentaires: 0