Des archéologues ont trouvé un trésor de l'Âge du Bronze en Slovaquie


L’importance de la découverte dépasse les frontières de la région.

 

Les archéologues ont fait une découverte unique dans le village de Hozelec près de Poprad en Slovaquie. Ils ont découvert de nombreux artefacts de différentes époques dans une localité appelée Dubina. Les plus précieux sont des bijoux qui datent l'âge du bronze moyen au bronze tardif.

 

Matus Hudák, archéologue au musée Spiš de la ville de Spišská Nová Ves, a déclaré que les attaches celtiques constituaient également une partie intéressante de la découverte.

 

«Nous avons trouvé, par exemple, un éperon, une aiguille et des fers à cheval d'époque tardive ainsi que des pièces de monnaie et divers bijoux, couteaux et autres objets que quelqu'un a probablement perdus», a déclaré Hudák, comme cité par l'agence de presse TASR.

 

Cuir de l'Âge du Bronze

 

Le trésor lui-même est constitué de bijoux en forme de spirales en bronze et de crochets en forme d'entonnoir en étain qui ont probablement été enfouis dans le sol dans un emballage en cuir avec trois objets en forme de disque en bronze cousus au sommet. Les restes organiques de cuir vieux de 3000 ans environ ont été conservés entre eux et les bijoux.

 

«Les restes de lanières de cuir ont également été conservés à l'intérieur des spirales et des crochets. Nous avons vu au début que près des bijoux il y avait un sol plus sombre qui indiquait une possible décomposition de matière organique», a déclaré Mária Hudákova, archéologue, à TASR.

 

La découverte a été transportée au Technical Musem de Brno, où elle a été soumise à un examen de laboratoire suivi d'une conservation.

 

«Cela a nécessité environ 80 heures de travail, nous avons nettoyé chacun des objets», a déclaré Martin Hložek, du musée technique de Brno, cité par l'agence TASR.

Découverte inestimable

 

Les artefacts les plus précieux sont en bronze, a-t-il ajouté, avec plusieurs aspects uniques. Les crochets en forme d'entonnoir sont fabriqués à partir de métal blanc et le bronze a généralement une couleur dorée. Hložek explique que la couleur blanche peut être le résultat de la proportion d'éléments chimiques ou de technologies de pointe, telles que l'attaque du métal dans l'acide organique ou le réchauffement à une température plus élevée.

 

"C'est la preuve de technologies métallurgiques avancées que les gens n'utilisaient pas souvent et c'est unique", a souligné Hložek, cité par TASR.

 

L'importance de la découverte de Hozelec dépasse les frontières de la région. Elle est unique également car c'est la deuxième découverte de cuir de l'âge du bronze en Slovaquie.

 

La valeur historique du trésor est inestimable. La découverte sera présentée dans l'exposition Histoire de Spiš.


Traduit et publié par Marion Juglin

 

 

 

Suivez Archeow sur 

Partagez cet article



Écrire commentaire

Commentaires: 0